bandeau3.jpg

Sur les 220 riverains sarthois ayant fait une expertise immobilière de leur bien, 157  ont décidé de participer à l’action  en justice. A ce titre, un dossier de recours gracieux a été soumis auprès d’Eiffage Rail Express (ERE), de SNCF Réseau et de l’Etat. Après deux mois sans réponse, la seconde phase est entamée : c’est la requête indemnitaire qui est présentée devant le Tribunal Administratif de NANTES. Le cabinet Huglo-Lepage a en charge l’ensemble de ces actions. 

Au cours de 2020, à l’initiative de deux sénateurs sarthois (M. DE NICOLAY et M. VOGEL), une commission de parlementaires (sénateurs et députés) des deux lignes LGV (BPL et SEA) a été créée pour faire des propositions de loi visant à revoir les critères de détermination des niveaux sonores, en tenant compte des pics de bruit. 

Cette commission multi parlementaires est destinée à modifier la réglementation dont le résultat ne sera applicable que pour les futures lignes. 

L’ADEN (Association Départementale des Elus contre les Nuisances) présidée par Régis Cerbelle s’est montrée très active dans le soutien financier et logistique du CRI 72. Les communes traversées et impactées contribuent aussi au fonctionnement du CRI 72 par leurs subventions et nous les remercions.

D’autre part la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) étudie les cas des habitations les plus impactées par le bruit.  Une réunion a été organisée mais le rapport officiel  n’a pas encore été diffusé pour retenir  la liste des 35 habitations sarthoises concernées.  Ces habitations pourraient faire l’objet d’un rachat ou de travaux d’isolation (double vitrage, merlons, murs anti-bruit). 

Le combat continue. Le CRI 72, avec l’assistance des parlementaires, mène des actions au niveau gouvernemental pour réduire la vitesse des trains à 250 km /heure comme dans d’autres pays comme l’Allemagne et par conséquent réduire  le bruit de plusieurs décibels.

 

Vous pouvez vous informer des actions du CRI 72 en consultant notre site :

 cri72.e-monsite.com ou prendre contact avec Marie Jo GUILPAIN, référente sur votre commune

 Tél. 02 43 95 64 83 – email : mariejo.guilpain@orange.fr