Livre du mois (Janvier)


LA CARTE POSTALE -Anne Berest

En 2003, Lelia , la mère de l'auteur, reçoit avec perplexité une étrange carte postale. Anonyme, elle ne comporte que les prénoms de quatre membres de la famille, morts à Auschwitz en 1942. Près de vingt ans plus tard, Anne Berest se met en tête de découvrir qui a bien pu envoyer ce message énigmatique. Son enquête va lui faire exhumer un siècle d'histoire familiale, depuis la fuite de Russie des Rabinovitch, en passant par la Lettonie et par la Palestine, jusqu'à leur installation à Paris et l'horreur qui les y attendait pendant la seconde guerre mondiale. La grand-mère de l'auteure, Myriam, fut la seule à échapper au funeste destin de la famille entière. Elle a laissé à sa fille et à ses deux petites -filles le terrible poids d'un silence étourdissant.

Nous connaissons tous ces évènements historiques et pourtant y voir évoluer des personnes réelles renouvelle à chaque fois leur caractère tragique. Écrire et lire cette histoire, c'est sortir les victimes du néant où l'on a voulu les plonger, puis les y laisser bien après la défaite allemande. Car il aura fallu des années pour que l'administration française finisse par reconnaître d'abord le simple décès, puis la mort en déportation des victimes des camps. L'enquête d'Anne Berest nous confronte également à la réalité contemporaine, à savoir les migrations, le racisme et l'antisémitisme.


Ce livre a obtenu le prix Renaudot des lycéens 2021.



Livre disponible à la bibliothèque où sur réservation.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout